Mikidache

Written by on 01/05/2017

Enfant des îles Comores, et plus précisément de Mayotte, Mikidache est de ceux qui rêvent d’un monde sans aigreur. À travers un répertoire qui cultive la nostalgie des temps passés par son approche mélodique et rythmique, il s’invente de lointains cousinages de par le monde, avec un langage d’une modernité absolue.
Mikidache tisse ainsi une musique sans complexes, qui emprunte à tous les patrimoines, un peu comme la culture de son pays, culture qui s’abreuve à toutes les civilisations. Il se fabrique avec la patience d’un artisan une musique où le maître mot réside essentiellement dans l’émotion provoquée par la rencontre avec l’Autre. Poète inspiré de la relation, Mikidache ambitionne donc d’embraser le monde par son jeu de guitare, afin de lui murmurer ses angoisses multiples. Angoisses devant un peuple [le sien] qui s’enfonce dans la douleur, au lieu de s’épanouir dans la richesse de ses mythes fondateurs. Angoisses devant ses contemporains, qui en viennent parfois à oublier jusqu’à leur propre humanité.
Armé de sa seule foi, Mikidache parle de partage, d’espoir, d’amour, de respect et de passion dans ses textes. Y compris de cet enfant qu’il a su rester et qui se remémore encore les vieilles contines jadis racontées par ses grand-mères. Mikidache nous invite à la ronde merveilleuse des soirs de pleine lune, une pratique bien courue dans son pays, autrefois surnommé « îles de la lune ». Qui a dit que le rêve n’était plus de ce monde ?
Tagged as

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Continue reading

Next post

Jimmy


Thumbnail
Previous post

JOE FILS


Thumbnail

Mayotte One

On Air

Current track
TITLE
ARTIST

Background