Bob Dahilou

Written by on 01/05/2017

BOB DAHILOU & Les enfants des autres ont longtemps assuré le monopole du Reggae sur la scène mahoraise jusqu’à l’arrivée de nul part de BABADI. On s’attendait à une concurrence pure et parfaite entre ces 2 formations. Concurrence certes il y a mais sur scène. Pour tout notre plaisir auditif et visuel. Dans la vie quotidiennement mahoraise BOB DAHILOU & ses enfants des autres et BABADI se ressemblent et s’assemblent comme il se doit.
Rendu célèbre grâce au tube RIHIME RILIMBALE que grévistes, manifestants n’hésitaient pas à fredonner lors de leurs conflits sociaux :
 » Rihimé rilimbalé, ridayi haki zatru  » (Bis) qui se traduit par : Levons-nous et réclamons nos droits.
BOB DAHILOU à la voix cassée n’a jamais déçu et en plus a su fidéliser un public de tout bord. La première K7 YAHANDRA (1996) n’a fait qu’augmenter sa soif. A chaque fois que ses fans le croisait dans les rues de Mamoudzou la question éternelle à savoir :  » Quand le prochain album ?  » revenait dans toutes discussions. Et lui de son coté sa réponse était toujours la même :  » Quand vous me donnerez les sous ! « . Il faut savoir que lors de la première K7 le groupe et le label NUMBAWANI n’ont pas réussi à amortir leur investissement. Ils s’en sortent avec un déficit.
Mais après s’être fait remarquer en première partie des GLADIATORS à Passamainty et sur MAORE 2000, ARCHIPEL proposa à BOB DAHILOU & Les enfants des autres un contrat jamais encore réapparut à ce jour sur notre paysage musical: production d’un album, promotion par voie d’affichage, clip vidéo…
2001 l’album TSIYANI VO TRANGOMAJI (Février 2001) nous arrive. Avec BOB DAHILOU au chant, Soulou à la bass, Radjou au clavier… et bien d’autres. Mais avant d’arriver à ce groupe stable BOB DAHILOU devait se contenter des fonctionnaires mutés à MAYOTTE et des étudiants. Qui tôt ou tard devait partir. Donc il fallait qu’il se trouve d’autres musiciens pour répéter. Depuis 1996 lors de la K7 YAHANDRA, BOB DAHILOU joue avec le même groupe : Les enfants des autres. En quelques chiffres sa carrière se résume à 20 ans de musique, 100 concerts rien qu’à MAYOTTE, 4 groupes différents, 300 exemplaires de la K7 YAHNADRA vendu en
3 mois…
Aujourd’hui pour apercevoir BOB DAHILOU, rendez-vous en face de la jetée de Mammodzou devant son camion bar en train de gagner sa vie. Avec beaucoup de chance vous apercevrait aussi BABADI ou les enfants des autres peut-être.

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Continue reading

Next post

Mikidache


Thumbnail
Previous post

Lathéral


Thumbnail

Mayotte One

On Air

Current track
TITLE
ARTIST

Background